Environnement Numérique de travail Annuaire du personnel de l'Université d'Auvergne UdA Pro: Le réseau pro de l'Université d'Auvergne La boutique de l'Université d'Auvergne
Accueil > Vie étudiante > Bureau de la Vie Etudiante (BVE) > Emplois Étudiants > Emplois d'Avenir Professeur (E.A.P)

Emplois d'Avenir Professeur (E.A.P)

Le dispositif des emplois d’avenir professeur (EAP) est un dispositif de promotion sociale qui vise à permettre aux étudiants issus de milieux modestes d’accéder aux métiers de l’enseignement en leur proposant un parcours professionnalisant et une aide financière pour poursuivre leurs études.
 
  • Ce dispositif s’adresse aux étudiants boursiers en L2, en L3 ou en M1.
  • Une première expérience professionnalisante : Les étudiants concernés se voient confier un emploi à temps partiel au sein d’une école ou d’un établissement scolaire (à raison de 12 heures par semaine), dans le cadre duquel ils sont accompagnés et conseillés par un tuteur,
  • Un accompagnement financier : les étudiants concernés bénéficient de revenus mensuels de 900 euros en moyenne, via l’attribution de nouvelles bourses de service public, dont le montant vient s’ajouter à la rémunération des heures de mission effectuées dans une école ou un établissement scolaire (rémunérés sur la base du SMIC horaire) et aux BCS (dont la revalorisation en cette rentrée concerne près de 100 000 étudiants)
  • En contrepartie, les étudiants s’engagent, au terme de leur contrat d’EAP, à se présenter aux concours de l’enseignement.
  • près une première vague de recrutement de 3 500 EAP début 2013, 6 000 nouveaux contrats doivent être signés à la rentrée.


Comment bénéficier du dispositif emploi d'avenir professeur ?

  • L’étudiant(e) remplit un dossier de candidature et formule une demande de bourse de service public (documents disponibles sur les sites des universités, des rectorats, etc.).
  • Le dossier de candidature est complété par l’université (avis du directeur de la composante dans laquelle l’étudiant(e) est inscrit(e), qui le transmet ensuite au rectorat d’académie).
  • Une commission académique vérifie que le candidat ou la candidate remplit bien les conditions pour bénéficier d’un EAP et émet un avis quant à son aptitude à occuper cet emploi (projet professionnel, résultats universitaires, etc.).
  • Une fois la candidature retenue, le rectorat transmet le dossier à une école ou un établissement scolaire sélectionné en tenant compte des préférences et du lieu d’études du futur EAP.
  • L’école ou l’établissement scolaire prend alors contact avec le futur EAP pour un entretien et la signature du contrat. Le contrat de travail, d’une durée d’un an renouvelable deux fois, précise le lieu d’affectation, la durée moyenne hebdomadaire de travail, le descriptif des missions et rappelle les deux engagements pris par l’EAP, à savoir suivre une formation universitaire et présenter l’un des concours de recrutement d’enseignants du premier ou du second degré organisés par l’État

Clôture des candidatures le 24 juin 2015


Clermont Université Université d'Auvergne